Dans un document rédigé en français et compilé avec l'extension babel, le mot « grand’chose » est ainsi coupé en bout de ligne : gran-. La ligne suivante commence par d’chose.

Voulant remédier à cela, j'ouvre illico le Desgraupes et lis en page 74 que je puis indiquer une césure au moyen des commandes \hyphenation et \-.

Je place illico dans mon préambule \hyphenation{grand'\-chose}, je compile et... flop :

Ouvrir dans l'éditeur
! Not a letter.
l.6 \hyphenation{grand'
                       \-chose}
?

J'ai ensuite tenté de protéger l'apostrophe à l'aide d'une contre-oblique (\hyphenation{grand\'\-chose} mais ça ne compile pas mieux :

Ouvrir dans l'éditeur
! Improper \hyphenation will be flushed.
\leavevmode ->\unhbox 
                      \voidb@x 
l.6 \hyphenation{grand\'\-
                          chose}
?

Comment me sortir de ce mauvais pas ?

Posée 19 Déc '16, 13:45

Pathe's gravatar image

Pathe ♦♦
1.8k237
Taux d'acceptation : 59%

Modifiée 20 Déc '16, 01:22


L'ECM de la question n'est pas complet, mais voici une solution :

Ouvrir dans l'éditeur
\documentclass[french]{article}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage{babel}
\lccode`\'=39\hyphenation{grand'-chose}

\begin{document}

\begin{minipage}{0pt}
Un petit grand'chose de test
Grand'chose aussi !
\end{minipage}

\end{document}
Lien permanent

Publiée 19 Déc '16, 15:26

jerome%20dequeker's gravatar image

jerome dequeker
5697
Taux d'acceptation : 65%

Remarque : L'utilisation de \lccode semble dangereux (cf. ici) car il transforme l'apostrophe en caractère.

(19 Déc '16, 15:30) jerome dequeker jerome%20dequeker's gravatar image

Il y a une solution bien simple: employer la forme plus correcte grand-chose, comme pour grand-mère ou grand-rue. Dans les deux cas, il s'agit d'expressions lexicales figées remontant au Moyen Âge, à une époque où l'adjectif grand était invariable. Ce n'est donc pas une élision d'un e final, et il n'y a pas lieu de mettre une apostrophe.

Lien permanent

Publiée 19 Déc '16, 14:24

Bernard's gravatar image

Bernard
1.4k14
Taux d'acceptation : 28%

Modifiée 19 Déc '16, 14:25

C'est une bonne solution, mais elle n'est guère LaTeXienne, et peu susceptible de ravir l'amateur de graphies anciennes. Or LaTeX est utilisable pour mettre en page des textes anciens, n'est-ce pas ?

(19 Déc '16, 14:34) Pathe ♦♦ Pathe's gravatar image
1

Dans la graphie vraiment ancienne, autant que je sache, il n'y avait ni tiret, ni apostrophe. Pour la graphie moins ancienne, Littré pestait contre ces gens qui mettent des apostrophes un peu partout sans se demander si elles sont justifiées… Quant à LaTeX, je sais bien qu'on peut tout faire avec (comme PostScript), mais s'il vous fait le café, il ne faut peut-être pas exiger qu'il fasse le cappuccino ? ;o)

(19 Déc '16, 15:14) Bernard Bernard's gravatar image
1

Mon voisin possède un percolateur à dosettes fabriqué à Redmond, dans l'État américain de Washington.

Le mien est fabriqué à Stanford par un certain Knuth, et il fonctionne quel que soit le café que j'utilise.

Mon café est meilleur.

(19 Déc '16, 18:30) Pathe ♦♦ Pathe's gravatar image
Votre réponse
(dés)activer l'aperçu

Suivre cette question

Par courriel :

Une fois que vous serez enregistré, vous pourrez souscrire à n'importe quelle mise à jour ici

Par flux RSS :

Réponses

Réponses et commentaires

Bases de Markdown

  • *italique* ou _italique_
  • **gras** ou __gras__
  • Lien ::[texte](http://url.com/ "Titre ")
  • Image : ?![alt texte](/path/img.jpg "Titre ")
  • Liste numérotée : 1. Foo 2. Bar
  • Pour ajouter un passage à la ligne, ajoutez deux espaces à l'endroit où vous souhaitez que la ligne commence.
  • Les balises HTML de base sont également prises en charge.

Mots-clés de la question :

×1
×1

Question posée : 19 Déc '16, 13:45

Question vue : 137 fois

Dernière mise à jour : 20 Déc '16, 01:21

Questions similaires