J'ai un bug graphique quand je tente de placer une citation dans un environnement boitecoloriee. Le filet de la boîte coloriée se décale pour correspondre à la marge droite de l'environnement quote. Comment faire en sorte de supprimer ce décalage ?

Voici un ECM pour présenter le problème :

Ouvrir dans l'éditeur Overleaf
\documentclass[a4paper,french]{article}

\usepackage{babel}
\usepackage[utf8x]{inputenc}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage{boites,boites_exemples}

\begin{document}
 Il était une fois une petite fille de village, la plus éveillée qu’on eût su voir : sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge qui lui seyait si bien, que partout on l’appelait le petit Chaperon rouge.

Un jour, sa mère ayant cuit et fait des galettes, lui dit : « Va voir comment se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade. Porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. »

\begin{boitecoloriee}

Le petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait dans un autre village. En passant dans un bois, elle rencontra compère le Loup, qui eut bien envie de la manger ; mais il n’osa, à cause de quelques bûcherons qui étaient dans la forêt. Il lui demanda où elle allait. La pauvre enfant, qui ne savait pas qu’il était dangereux de s’arrêter à écouter un loup, lui dit
\begin{quote}
 : Je vais voir ma mère-grand, et lui porter une galette, avec un petit pot de beurre, que ma mère lui envoie. — Demeure-t-elle bien loin ? lui dit le loup. — Oh ! oui, dit le petit Chaperon rouge ; c’est par delà le moulin que vous voyez tout là-bas, à la première maison du village. — Eh bien ! dit le Loup, je veux l’aller voir aussi: je m’y en vais par ce chemin-ci, et toi par ce chemin-là ; et nous verrons à qui plus tôt y sera.
\end{quote}
Le Loup se mit à courir de toute sa force par le chemin qui était le plus court, et la petite fille s’en alla par le chemin le plus long, s’amusant à cueillir des noisettes, à courir après des papillons, et à faire des bouquets des petites fleurs qu’elle rencontrait.
\end{boitecoloriee}

Le Loup ne fut pas longtemps à arriver à la maison de la mère-grand ; il heurte : toc, toc. — Qui est là ? — C’est votre fille, le petit Chaperon rouge, dit le Loup en contrefaisant sa voix, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre, que ma mère vous envoie. — La bonne mère-grand, qui était dans son lit, à cause qu’elle se trouvait un peu mal, lui cria : Tire la chevillette, la bobinette cherra. — Le Loup tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien, car il y avait plus de trois jours qu’il n’avait mangé.

\end{document}

Posée 03 Aoû, 12:51

florentgio's gravatar image

florentgio
1476
Taux d'acceptation : 66%

Modifiée 28 Aoû, 01:47

Pathe's gravatar image

Pathe ♦♦
2.5k11066


Je ne sais pas comment y remédier, mais je propose deux façons de contourner le problème : ou bien charger l'extension quoting et utiliser l'environnement éponyme, en fixant la marge droite à 0, ou bien utiliser l'extension framed qui permet de définir un environnement semblable, que j'appelle frshaded (cette extension définit, entre autres, un environnement ftramed et un environnement shaded, mais pas d'environnement avec une couleur de fond et un encadrement) :

Ouvrir dans l'éditeur Overleaf
\documentclass[a4paper,french]{article}

\usepackage{babel}
\usepackage[utf8x]{inputenc}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage{ebgaramond}
\usepackage{framed}
\usepackage{quoting}
\usepackage[svgnames]{xcolor}

\newenvironment{frshaded}{%
\def\FrameCommand{\fboxrule=\FrameRule\fboxsep=\FrameSep \fcolorbox{framecolor}{shadecolor}}%
\MakeFramed {\advance\hsize-\width \FrameRestore}}%
{\endMakeFramed}
\colorlet{shadecolor}{Gainsboro!60!Lavender!30!}
\colorlet{framecolor}{SteelBlue}
\setlength{\FrameRule}{1pt}
\setlength{\OuterFrameSep}{0pt}
\setlength{\FrameSep}{4pt}
\usepackage{boites,boites_exemples}
\frenchbsetup{og=«, fg=»}

\begin{document}

Il était une fois une petite fille de village, la plus éveillée qu’on eût su voir : sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge qui lui seyait si bien, que partout on l’appelait le petit Chaperon rouge.

Un jour, sa mère ayant cuit et fait des galettes, lui dit : « Va voir comment se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade. Porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. »

\begin{frshaded}%
  Le petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait dans un autre village. En passant dans un bois, elle rencontra compère le Loup, qui eut bien envie de la manger ; mais il n’osa, à cause de quelques bûcherons qui étaient dans la forêt. Il lui demanda où elle allait. La pauvre enfant, qui ne savait pas qu’il était dangereux de s’arrêter à écouter un loup, lui dit :
  \begin{quote}
    Je vais voir ma mère-grand, et lui porter une galette, avec un petit pot de beurre, que ma mère lui envoie. — Demeure-t-elle bien loin ? lui dit le loup. — Oh ! oui, dit le petit Chaperon rouge ; c’est par delà le moulin que vous voyez tout là-bas, à la première maison du village. — Eh bien ! dit le Loup, je veux l’aller voir aussi: je m’y en vais par ce chemin-ci, et toi par ce chemin-là ; et nous verrons à qui plus tôt y sera.
  \end{quote}
  Le Loup se mit à courir de toute sa force par le chemin qui était le plus court, et la petite fille s’en alla par le chemin le plus long, s’amusant à cueillir des noisettes, à courir après des papillons, et à faire des bouquets des petites fleurs qu’elle rencontrait.
\end{frshaded}

Le Loup ne fut pas longtemps à arriver à la maison de la mère-grand ; il heurte : toc, toc. — Qui est là ? — C’est votre fille, le petit Chaperon rouge, dit le Loup en contrefaisant sa voix, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre, que ma mère vous envoie. — La bonne mère-grand, qui était dans son lit, à cause qu’elle se trouvait un peu mal, lui cria : Tire la chevillette, la bobinette cherra. — Le Loup tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien, car il y avait plus de trois jours qu’il n’avait mangé.
\bigskip

Ensuite il ferma la porte, et s’alla coucher dans le lit de la mere-grand, en attendant le petit Chaperon rouge, qui, quelque temps aprés, vint heurter à la porte : toc, toc.

« Qui est là ? »

Le petit Chaperon rouge, qui entendit la grosse voix du Loup, eut peur d’abord, mais, croyant que sa mere-grand étoit enrhumée,
répondit :

« C’est vostre fille, le petit Chaperon rouge, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre, que ma mere vous envoye. »

Le Loup luy cria, en adoucissant un peu sa voix : « Tire la chevillette, la bobinette cherra »

Le petit Chaperon rouge tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Le Loup, la voyant entrer, luy dit en se cachant dans le lit, sous la couverture :

« Mets la galette et le petit pot de beurre sur la huche, et viens te coucher avec moy. »

\begin{boitecoloriee}
  Le petit Chaperon rouge se deshabille, et va se mettre dans le lit, où elle fut bien estonnée de voir comment sa mere-grand estoit faite en son deshabillé. Elle luy dit :

  \begin{quoting}[vskip = 0pt, rightmargin=0pt]
    « Ma mere-grand, que vous avez de grands bras !
    — C’est pour mieux t’embrasser, ma fille !
    — Ma mere-grand, que vous avez de grandes jambes !
    — C’est pour mieux courir, mon enfant !
    — Ma mere-grand, que vous avez de grandes oreilles !
    — C’est pour mieux écouter, mon enfant !
    — Ma mere-grand, que vous avez de grands yeux !
    — C’est pour mieux voir, mon enfant !
    — Ma mere-grand, que vous avez de grandes dens !
    — C’est pour te manger ! »
  \end{quoting}

  Et, en disant ces mots, ce méchant Loup se jetta sur le petit Chaperon rouge, et la mangea.
\end{boitecoloriee}
\end{document}

alt text

Lien permanent

Publiée 03 Aoû, 14:42

Bernard's gravatar image

Bernard
2.1k15
Taux d'acceptation : 29%

Modifiée 28 Aoû, 01:50

Pathe's gravatar image

Pathe ♦♦
2.5k11066

Pour la 1re solution, si on souhaite avoir une couleur similaire à l'environnement boitecoloriee, il faut utiliser les paramètres suivant par rapport au modèle proposé par Bernard:
colorlet{shadecolor}{Silver!40!white}
colorlet{framecolor}{Black}

(03 Aoû, 15:21) florentgio florentgio's gravatar image

@florentgio: Je n'ai pas fait figurer une variante de la solution avecframed: dans cette variante, l'alignement à gauche du texte est identique à celui du texte principal, et c'est le cadre qui déborde dans les marges.

(03 Aoû, 18:32) Bernard Bernard's gravatar image
Votre réponse
(dés)activer l'aperçu

Suivre cette question

Par courriel :

Une fois que vous serez enregistré, vous pourrez souscrire à n'importe quelle mise à jour ici

Par flux RSS :

Réponses

Réponses et commentaires

Bases de Markdown

  • *italique* ou _italique_
  • **gras** ou __gras__
  • Lien ::[texte](http://url.com/ "Titre ")
  • Image : ?![alt texte](/path/img.jpg "Titre ")
  • Liste numérotée : 1. Foo 2. Bar
  • Pour ajouter un passage à la ligne, ajoutez deux espaces à l'endroit où vous souhaitez que la ligne commence.
  • Les balises HTML de base sont également prises en charge.

Mots-clés de la question :

×2
×1
×1
×1
×1

Question posée : 03 Aoû, 12:51

Question vue : 199 fois

Dernière mise à jour : 03 Aoû, 18:32

Questions similaires